Dégradation du débat public

Publié le par ump boissy saint leger

francois-fillon 395

 

Pour François Fillon,

de par ses incessantes attaques violentes,

le Parti socialiste

n’est pas étranger à la montée du FN

 

Profitant de son déplacement, lundi 7 mars à Rueil-Malmaison (Hauts-de-Seine) sur le thème de l’égalité homme-femme, le Premier ministre François Fillon en a profité, au lendemain d’un sondage douteux réalisé à 14 mois des élections présidentielles, pour tacler l’opposition, responsable de la dégradation du débat public.

Dans une période où le pays vient de connaître une crise économique et financière très importante avec des répercussions sociales, dans une période où les évènements qui se produisent de l’autre côté de la Méditerranée ouvrent beaucoup d’espoirs mais aussi beaucoup d’inquiétudes sur les flux migratoire, sur les prix des matières premières, sur la paix, le Parti socialiste ne cesse depuis 4 ans de critiquer le président de la République et le Gouvernement sans pour autant proposer la moindre alternative, empêtré qu’il est dans le bal des égos des potentiels candidats à la candidature du PS pour les élections présidentielles.

« L’opposition doit s’interroger sur sa propre attitude, sur sa propre responsabilité », note François Fillon. « Depuis 4 ans, jour après jour, avec une violence extrême, le Parti socialiste dénigre le président de la République en employant des formules dont les plus récentes sont absolument odieuses, cela a aussi une conséquence sur le débat politique ».

L’UMP attend que l’opposition fasse des propositions et entre maintenant dans une campagne qui consiste à proposer des solutions réalistes aux problèmes de notre pays.

Face à ces attaques permanentes, l’UMP gardera son sang froid et restera concentré avec le Gouvernement sur les attentes et priorités des Français : la lutte contre le chômage, la croissance économique, la sécurité…

 

le ps responsable

de la dégradation du débat public

L’UMP ATTEND DE L’OPPOSITION

DES PROPOSITIONS REALISTES ET UNE CAMPAGNE DIGNE

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :