Jean-François COPE, Secrétaire Général de l'UMP

Publié le par ump boissy saint leger

 

JFC

Jean-François Copé,

nouveau secretaire général de l'UMP

Le député-maire de Meaux et ancien président du groupe parlementaire UMP à l’Assemblée nationale a été élu par le bureau politique

 

Par acclamation et à l’unanimité du Bureau politique auquel participait François Fillon et de nombreux ministres, Jean-François Copé a été élu mercredi soir, 17 novembre, secrétaire général de l’UMP. Il succède ainsi à Xavier Bertrand auquel il a rendu « un grand hommage » pour le travail accompli.

 

« Sensible » au soutien de sa famille politique, Jean-François Copé a évoqué « un moment important et très particulier » et souligné combien sa « première tâche est de conduire notre Mouvement à mobiliser l’ensemble des Français pour ce que nous souhaitons tous : la réélection de Nicolas Sarkozy ».

 

Mot clé de son action : « l’union sacrée ». Pour l’accompagner au quotidien dans la conduite du Mouvement, Jean-François Copé s’appuiera sur deux secrétaires généraux-adjoints, représentant les familles libérale et centriste, respectivement Hervé Novelli et Marc-Philippe Daubresse. « Au lendemain d’un remaniement qui a amené un peu de déception, la volonté de notre mouvement est de faire vivre toutes les sensibilités. Nous porterons ensemble cette dynamique », a assuré Jean-François Copé.

 

Le tout nouveau secrétaire général de l’UMP a marqué sa volonté de « créer, lancer des idées, des débats, mettre sur la table les bonnes et les mauvaises questions pour permettre à chacun de donner son avis ». Et ce dans une « logique de travail collectif ».

 

Voici les premiers axes de son action qu’il a détaillés lors d’un point presse :

« La levée en masse, dans l’esprit des Soldats de l’an II ». Dans la perspective de l’élection présidentielle, « moment d’engagement » pour les Français, Jean-François Copé souhaite mobiliser, intéresser le maximum de compatriotes.

 

L’organisation de débats publics à tous les étages et dans tous les domaines. Pour cela il va également créer un « conseil des clubs » réunissant les Think Tanks, clubs de réflexions politiques qui vont « permettre à toutes les sensibilités de s’exprimer et aux gens de partager leurs réflexions sans pour cela adhérer à l’UMP »

« Innovation » : la création d’une « liaison très étroite » entre le parti et les groupes parlementaires, « élément important de notre action »

 

La volonté de faire du Bureau politique de l’UMP « le lieu de décision et de débats ». Tous les mercredis matins se réunira ce Bureau politique

 

L’équipe dirigeante complète sera constituée dans les jours qui viennent avec cette volonté de faire de tous des coproducteurs. « La conduite du mouvement n’est pas l’affaire d’un seul homme, ni d’un trio mais de tous », a précisé Jean-François Copé qui s’appuiera également sur Brice Hortefeux, Jean-Pierre Raffarin, Pierre Méhaignerie, Gérard Longuet, le futur président du groupe UMP à l’Assemblée nationale. Et très probablement Jean-Louis Borloo que Jean-François Copé rencontrera prochainement.

 

 

 

Xavier.Bertrand[1]( Déclaration de Xavier BERTRAND : cliquer )

Adh - rez.jpg 

ou

Contacter le correspondant de l'UMP de Boissy -Saint- Léger

Philippe SKALSKI - 06 61 12 12 49 - 94.ump.boissy @ free.fr

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :