L'inadmissible a été dépassé

Publié le par ump boissy saint leger

 A Nle

Les limites

de l'inadmissible

ont été dépassées

 

Serge Letchimy, député de la Martinique, a fait un parallèle entre le nazisme et les déclarations du ministre. «Mais vous, M. Guéant vous privilégiez l'ombre, vous nous ramenez jour après jour à ces idéologies européennes qui ont donné naissance aux camps de concentration», a-t-il notamment déclaré avant de se référer dans le brouhaha au «régime nazi». 

 

Les membres du gouvernement, François Fillon en tête, et les députés UMP ont alors quitté l'Hémicycle. Le président de l'Assemblée UMP, Bernard Accoyer, a vainement appelé au calme, puis demandé au ministre des relations au Parlement, Patrick Ollier, resté seul au banc du gouvernement, «si cette intervention appelait une réponse du gouvernement». En l'absence de réponse et alors que l'effervescence ne diminuait pas, il a levé la séance.

Un peu plus tard, le ministre de l'Intérieur a réagi en espérant que «le groupe socialiste (NDLR : à l'Assemblée) aura la sagesse démocratique de présenter ses regrets». 

  ADH

 

 

 

 

 

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :