La fuite

Publié le par ump boissy saint leger

vincent-peillon-ps 
AVIS DE RECHERCHE

LA FUITE DE
Mr PEILLON !


Mr PEILLON voulait
certainement regarder
                                            Julie Lescaut sur une autre chaîne !



Vincent Peillon s'est décommandé au dernier moment
d'un débat sur l'identité nationale avec Eric Besson sur France 2


Vincent Peillon devait participer, en deuxième partie d'émission, à un débat sur l'identité nationale avec le ministre de l'Immigration Eric Besson et la vice-présidente du FN Marine Le Pen. Il a annoncé, alors que l'émission était déjà commencée, qu'il n'y participerait pas.

L'eurodéputé PS, invité d'A vous de juger, a dénoncé les modalités d'organisation de l'information.

Dans un communiqué, il déclare voir dans les modalités d'organisation de l'émission une "dérive" "indigne et inacceptable". Il dit déplorer qu'en dépit du faible intérêt des Français pour ce débat, la  direction de France 2  n'ait "pas trouvé mieux, en cette rentrée 2010, que de consacrer la seule émission politique de début de soirée à Eric Besson et de le faire dialoguer avec Marine Le Pen", vice-présidente du FN.

Arlette Chabot, directrice générale adjointe chargée de l'information à France Télévisions, qui présente l'émission, a déploré ce désistement de dernière minute et expliqué que M.Peillon était tout à fait au courant des modalités de l'émission

Il demande la démission d'Arlette Chabot et des "dirigeants de France 2 qui ont autorisé cette opération" et affirme ne pas pouvoir se "prêter à une telle comédie et servir ainsi de caution républicaine à un débat et à des personnalités qui tournent le dos  aux valeurs que partage heureusement encore la grande majorité des Français".

"Pour habiller le tout, on m'a demandé, en tant que responsable socialiste, de venir cautionner cet exercice d'abaissement national en voulant bien jouer les idiots utiles en deuxième partie de soirée", a argumenté Vincent Peillon.

Arlette Chabot a déploré sur le plateau ce "coup d'éclat regrettable" et expliqué que l'émission avait été préparée "dans la plus grande transparence". Elle a indiqué qu'elle avait encore eu Vincent Peillon au téléphone le jour même


A VOUS DE JUGER DEBAT IDENTITE NATIONALE
La rédactrice en chef d'A vous de juger, Nathalie Saint-Cricq, a qualifié de "méthode de voyou" ce retrait in extremis. Elle a exprimé son "immense étonnement qu'il (M. Peillon) n'ait pas pris la peine de nous téléphoner, alors même qu'Arlette Chabot lui a longuement parlé à la  mi-journée".

Mme Saint-Cricq a souligné avoir contacté l'eurodéputé dès décembre. "Il  connaît depuis le début les conditions du débat, le conducteur, la durée de tous les intervenants", a-t-elle expliqué. "C'est lui qui a choisi de passer en deuxième partie de soirée", a-t-elle poursuivi, donnant sa "parole d'honneur". "Il avait le choix entre le début et la fin de cette émission"

Débat animé entre Eric Besson et Marine Le Pen.

Les échanges ont été vifs entre le ministre de l'Immigration et la vice-présidente du FN, sur le plateau d'A vous de juger.

Eric Besson a qualifié Marine Le Pen de "dinosaure de la politique". "Vous utilisez le mensonge, des méthodes qui devraient avoir disparu d'une démocratie moderne", lui a-t-il dit, tandis qu'elle l'accusait de "régler des petits comptes minables" quand il a évoqué l'absentéisme de l'eurodéputée au Parlement européen.




Adh-rez.jpg

Contact pour BOISSY-SAINT-LEGER

Philippe SKALSKI
94.ump.boissy@free.fr
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :