Lutte conte la délinquance (suite)

Publié le par ump boissy saint leger


PN logoLUTTE CONTRE
LA DELINQUANCE


BILAN

2009




Parce que la sécurité est un droit fondamental pour les Français,
le Gouvernement poursuit avec une
détermination absolue la lutte contre la délinquance

Face à des formes de délinquance qui évoluent sans cesse,
Brice HORTEFEUX
a multiplié les initiatives
  • en mobilisant l’ensemble des acteurs de la sécurité,
  • en perfectionnant leur organisation,
  • en renforçant la réactivité de leur action
  • en apportant une réponse ciblée à chaque type d’insécurité.

 

Après six ans de baisse continue (-15%), la délinquance générale avait

légèrement augmenté depuis septembre 2008 (+ 0,62 % entre septembre 2008

et août 2009 par rapport aux 12 mois précédents).


Les résultats étaient moins bons pour une raison simple : nos forces de sécurité ont dû faire face à de nouvelles formes de criminalité, plus mobiles, plus violentes et plus sophistiquées. C’est le cas du phénomène des bandes ou encore de la criminalité liée aux trafics qui est la première cause du climat de violence dans nos quartiers

 

  • Qu'a fait le gouvernement pour inverser la tendance ?
  • Les résultats sont-ils au rendez-vous ?
  • Comment encore améliorer ces résultats ?


(cliquer)

imagesCAS2OU9V


LES CHIFFRES

-1,04% : c’est la baisse de la délinquance générale en 2009, par rapport 2008.

60 000 : c’est le nombre de caméras de vidéo protection qui seront installées d’ici 2011, contre 20 000 actuellement.

+12 points : c’est la progression entre 2002 et 2009 du taux d’élucidation des affaires.


 

Géographie départementale des crimes et délits

enregistrés en 2009

Départements et Outre-mer

(cliquer)

logoINHESJ

 

 

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :