Sécurité : première des libertés (pétition)

Publié le par ump boissy saint leger

pn VoitSécurité :

 défendre la

première des libertés

 

Alors que la France subit les violences d’une nouvelle forme de délinquance, le Président de la République se doit plus que jamais de veiller à la sécurité de l’ensemble des citoyens, n’en déplaise à une gauche coupable d’angélisme…

 

Les évènements survenus à Grenoble puis à Saint-Aignan imposent une réponse ferme de la part du gouvernement qui doit réhabiliter l’autorité de l’Etat. Face à l’immobilisme d’une gauche qui pèche une nouvelle fois par naïveté, la Majorité s’engage et apporte son soutien au volontarisme de Nicolas Sarkozy en matière de lutte contre la criminalité.

Parce que la loi de la République est la même pour tous, le Mouvement populaire salue les nouvelles réponses apportées par Nicolas Sarkozy aux problèmes de délinquance, ainsi que la fermeté du ministre de l’Intérieur, Brice Hortefeux, dans son combat pour le respect de nos valeurs

La Majorité appelle enfin à ne pas rentrer dans les polémiques lancées par le Parti socialiste qui en prenant sans cesse le contre pied du gouvernement ne fait que poursuivre une démission – engagée dès 1997 par le gouvernement Jospin – sur ces questions de sécurité.

 



sondage

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :